En quoi le cadre de conception de l'emplacement de l'antenne (ASDF) diffère-t-il des approches antérieures pour traiter l'effet visuel?

En examinant les lignes directrices et les politiques dans d'autres juridictions, il est devenu évident que le Canada était loin derrière les approches des pays européens dans leur évaluation des installations à faible impact (c.-à-d. Exclues) ainsi que des structures de systèmes d'antennes spécialement conçues. Le cadre de conception de l'emplacement de l'antenne, lorsqu'il est combiné avec les réponses du protocole de référence CRINS-SINRC, aux préoccupations des membres selon lesquelles les installations à faible impact ou exclues ne sont pas soumises à la politique de planification et aux procédures d'évaluation du gouvernement local qui peuvent influencer le résultat visuel des développements proposés.

Le modèle britannique de feux de signalisation a constitué la base préliminaire du développement de l'ASDF. Cependant, le modèle de feux de circulation a été conçu comme un outil d'atténuation des risques pour les promoteurs et ne reflétait pas toute la gamme des promoteurs potentiels qui, au Canada, comprennent la sécurité publique, les installations institutionnelles et commerciales privées et il ne fournissait pas de conseils pratiques sur la façon de concevoir des systèmes d'antennes. qui fournissent de meilleurs résultats visuels, ni ne fournissent un processus pour aider à la documentation et à l'évaluation du contexte du paysage.

Le projet ASDF a établi qu'il existe une relation claire entre le contexte paysager et le développement proposé et que l'effet visuel qui en résulte est influencé par le niveau de compatibilité entre les deux. Il n'y a aucun autre processus transparent et structuré à la disposition des planificateurs, des promoteurs et de leurs consultants qui permet la documentation et l'évaluation du contexte paysager d'un système d'antennes proposé et aboutit à l'identification d'un cadre pouvant guider la conception de l'installation proposée. en réponse à ce processus d'évaluation.